Test Blower Door

Pourquoi réaliser un test Blower door ?

Ventiler son habitation est une nécessité, le faire sans discernement coûte cher !!

L'étanchéité à l'air d'un bâtiment peut être mesurée de manière relativement simple, en effectuant un test de dépressurisation, également appelé test d'infiltrométrie ou test Blower door.

Actuellement, la plupart des habitations sont encore ventilées par « infiltration naturelle », c'est-à-dire au travers des défauts d'étanchéité de l'enveloppe (fentes, fissures ...). Le taux de ventilation est alors totalement incontrôlé, augmentant la consommation d'énergie. Dans ce cas, améliorer l'étanchéité à l'air se révèle un investissement rentable.

Il faut savoir que nos maisons et bâtiments sont souvent trop perméables à l'air. L'infiltration de l'air par les défauts d'étanchéité est souvent supérieure au double du taux de renouvellement imposé par les normes (NBN 50-001 – EN 13829). Tout volume d'air supplémentaire chauffé se traduit par de la chaleur envoyée sans nécessité vers l'extérieur.

La norme conseille les taux suivants :

Mais si, parmi les maisons et bâtiments contrôlés, la dominante est une surventilation, on trouve aussi des pièces sous-ventilées. Or, des locaux sous-ventilés favorisent l'apparition d'humidité, de condensation et de moisissures.

Le test Blower door est également nécessaire à l'obtention de la certification "Maison Passive". Nous sommes également agréés Amure-Ureba par la Région Wallonne pour la réalisation de ces tests.

TOP

Comment s'effectue un test Blower door ?

Le test Blower Door peut s'effectuer seul ou associé à un audit énergétique par thermographie.

TOP

Quelques images !

TOP